Converge blood moon mini tour Reims 2016
Punk Hardcore

Converge Blood Moon

By on 16 avril 2016

Converge blood moon mini tour 2016

CONVERGE BLOOD MOON – Mi décembre, ayant vu l’annonce de cette mini tournée de 4 dates qui se clôture au Roadburn, j’ai immédiatement pris ma place pour le seul concert en France de CONVERGE et son concept BLOOD MOON. C’est quoi Blood Mooon ? C’est Converge avec des invité(e)s: Stephen Brodsky (ex Converge, Cave In, Mutoîd Man), Chelsea Wolfe et Ben Chisholm (Chelsea Wolfe band) qui reprennent les morceaux les plus lents et les plus mélodiques de la discographie du quatuor de Boston.

Direction donc la Cartonnerie de Reims pour un trip d’un peu plus de 500km afin d’aller découvrir ce concept au combien ambitieux. Je vous passe les détails de la route et nous voila arrivé enfin à  la cartonnerie. GRIME le 1er groupe est déja à  l’œuvre dans un style Sludge pas des plus convaincant, vu la route que je viens de faire avec mes petit camarades je leur préfère un plat de risotto et un verre de rouge…..

CRIPPLE BLACK PHOENIX est le deuxième groupe à  jouer avant CONVERGE et officie dans un style que je décrierais de progressive rock. C’est pas forcément ma tasse de thé mais j’avoue m’être laissé prendre à  leur musique plutôt bien faite et relativement varié.

Enfin CONVERGE BLOOD MOON prend possession de la scène. Ce sont d’abord Kurt Ballou et Stephen Brodsky qui nous entament Plagues et son riff entétant vite rejoint par Ben Koller, Nate Newton et Jacob Bannon. S’ensuit In Her Blood dans une veine trés Convergienne puis le magnifique Grim Heart/ Black Roses chanté par Stephen à  la place de Nate. Ben Chisholm rejoint ses petits camarades pour un Coral Blue superbement interprété. Un changement de guitare pour Kurt et un petit merci en Francais pour Jacob et le sixtet nous entame Minnesota que j’avais franchement oublié suivi de la reprise des Cure « Disintegration », malheureusement desservie par le chant de Jacob moins à  l’aise sur ce type de chant que Stephen. Le concert bascule au moment ou enfin Jacob nous présente Chelsea Wolfe et entame avec elle un Cruel Bloom d’anthologie avec Nate à la guitare acoustique et au chant et Jacob à  la basse, suivi de Wretched World un des meilleurs moment du concert, la voie de Chelsea s’accordant parfaitement à ce morceau. Chelsea prend la guitare acoustique pour un In Her Shadow qui sera suivi d’une magnifique version d’un de mes morceaux fétiche, Last Lite complétement métamorphosé, une version incantatoire, d’une sombre beauté à  la limite de la messe noire, chantée à deux voix avec Jacob, puis le groupe quitte la scène.

Le final se fera avec le cultissime morceau Jane Doe, un final parfait à la hauteur de ce concept qui méritait bien le déplacement, preuve une fois encore que CONVERGE a dépassé le stade de « simple » groupe de Punk/Hardcore depuis longtemps.

TAGS

LEAVE A COMMENT